Les premières rencontres territoriales de la mobilité inclusive ont été organisées à Calvi par le réseau Mob’In Corsica. L’occasion de lancer un plaidoyer pour une mobilité inclusive en Corse.

« Les publics en situation de précarité ont des problèmes de mobilités en corse Pourquoi ? ». Tel était le thème des premières rencontres territoriales de la mobilité inclusive qui se sont tenues à Calvi le 31 janvier 2018 au garage solidaire Attelu Mobilita. Mob’In Corsica, qui rassemble l’ensemble des structures régionales œuvrant sur la mobilité inclusive en Corse, a profité de cette occasion pour lancer « Un plaidoyer pour une mobilité inclusive en Corse ». L’objectif était d’ « interpeller l’ensemble des politiques publiques et les institutions locales à s’engager aux côtés des acteurs de la mobilité qui œuvrent pour accompagner les personnes en situation de précarité ».

« En Corse, une personne sur deux en situation d’insertion sociale a dû refuser un emploi ou une formation, à cause de difficultés de mobilité »
Extrait du plaidoyer pour une mobilité inclusive en Corse

Retrouvez ici l’intégralité du plaidoyer

Ces premières rencontres territoriales ont par ailleurs permis la signature d’une convention de partenariat entre le Pôle Emploi de Corse et l’association Corse Mobilités Solidaire afin de doter les demandeurs d’emplois de véhicules sans permis pour les accompagner au mieux dans leurs recherches.

Signature de la convention entre Pôle Emploi , la Direccte, Corse Mobilité Solidaire et OLCQ. Source: Corse Net Infos.