ADEME

L’ADEME est entré naturellement dans le Laboratoire de la Mobilité inclusive pour apporter une contribution active à l’analyse de la précarité dans la mobilité et participer à construire de nouvelles solutions. Si l’initiative nous a séduite c’est en raison de la variété des membres mobilisés par le Laboratoire et de la volonté affichée d’effectuer un travail collégial sur ce vaste thème.

Pierre Taillant, économiste.

L’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’Agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air, la lutte contre le bruit et les actions transversales. L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe des ministères de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, et du ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

La Croix-Rouge française

Au fil des années, la Croix-Rouge française se positionne comme un réel acteur de la mobilité, c’est donc naturellement que nous avons souhaité rejoindre le Laboratoire de la Mobilité Inclusive. Nous souhaitons réfléchir, avec les principaux acteurs de la mobilité, aux solutions de « retour vers » permettant aux personnes fragilisées de retrouver des moyens nécessaires à une mobilité et permettre ainsi un chemin vers l’autonomie.

Frédérique Amédée – Responsable du pôle Inclusion sociale et accès aux droits fondamentaux

La Croix-Rouge française s’emploie à prévenir et à apaiser toutes les souffrances humaines. Elle a pour vocation de participer à tous les efforts de protection, de prévention, d’éducation et d’actions sociales et sanitaires. A l’initiative du terrain, l’association entreprend depuis quelques années d’ « aller vers » les publics précaires, au plus près de leur territoire et de leurs besoins, en mettant en place des dispositifs itinérants (camions « Croix-Rouge sur roues »). Elle a constaté qu’au-delà de ces rencontres, il était nécessaire de proposer des solutions pour résoudre le manque de mobilité des publics concernés, réel frein à leur sortie durable de la précarité. C’est dans cette perspective qu’en 2015, la Croix-Rouge française a décidé de rejoindre les acteurs du Laboratoire de la Mobilité Inclusive.

FACE

La Fondation Agir Contre l’Exclusion, Fondation Reconnue d’Utilité Publique (RUP), réunit acteurs publics, privés et associatifs dans la lutte contre l’exclusion, les discriminations et la pauvreté. Depuis plus de 26 ans, elle est un lieu unique de rencontre pour les entreprises et les acteurs publics agissant sur ces champs, constituant le plus grand réseau français d’entreprises engagées socialement. FACE est un écosystème original composé de la Fondation, de son Réseau – une cinquantaine de structures locales animées par des centaines de salariés et mécènes -, ainsi qu’une quarantaine de fondations sous son égide depuis sa qualité d’Abritante obtenue en 2013. À ce jour, au moins 9 478 entreprises se sont engagées avec FACE (la Fondation et son Réseau) dans au moins une action de lutte contre l’exclusion, les discriminations et la pauvreté et ces actions ont bénéficié à au moins 357 626 bénéficiaires. Dans ce cadre, FACE abrite le Laboratoire de la Mobilité Inclusive (LMI) depuis 2015.

FASTT

Association loi de 1901 à but non lucratif créée en 1992, le Fastt propose à l’ensemble des salariés intérimaires des services et prestations pour faciliter leur vie quotidienne : accès au logement, accès au crédit, accès à l’emploi (mobilité, garde d’enfants…), mutuelle, action sociale…

Financé au travers d’un accord de branche par les entreprises de travail temporaire et géré par les partenaires sociaux (Prism’emploi, organisation représentant les professionnels du recrutement et de l’intérim, et les organisations syndicales représentatives des salariés intérimaires : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO), le Fastt contribue ainsi à la consolidation du statut professionnel des salariés intérimaires.

Le Groupe La Poste

Société anonyme à capitaux 100 % publics, Le Groupe La Poste est organisé en cinq branches : Services-Courrier-Colis, La Banque Postale, Réseau La Poste, GeoPost, Numérique. Le Groupe est présent dans plus de 40 pays sur 4 continents.
Chaque jour, les 17 000 points de contact de La Poste, 1er réseau commercial de proximité de France, accueillent 1,6 million de clients. La Poste distribue 22,9 milliards d’objets par an dans le monde (lettres, imprimés publicitaires et colis), 6 jours par semaine. En 2015, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 23,045 milliards d’euros, dont 20,8 % à l’international, et emploie près de 260 000 collaborateurs.

Plus proche, plus connectée, La Poste accélère sa transformation numérique en proposant une gamme de services autour de son rôle d’opérateur universel des échanges. Le Groupe La Poste, dans son plan stratégique « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir » s’est donné pour objectif d’accélérer le développement de ses cinq branches et de conquérir de nouveaux territoires. Présente pour tous, partout et tous les jours, La Poste met le facteur humain et la confiance au cœur de la relation avec ses clients pour devenir la première entreprise de services de proximité humaine.
Avec plus de 17 000 points de contacts en France, le Groupe La Poste dispose d’un réseau physique dense et propice à favoriser l’accès de tous aux biens essentiels. Les enjeux de la mobilité inscrivent le Groupe La Poste dans une stratégie globale visant à favoriser l’inclusion, le bien-être, le bien vieillir, l’intégration et le respect de l’environnement. La Poste entend agir sur ces dimensions de la mobilité en favorisant notamment la “mobilité inclusive”.

Fondation MACIF

La Fondation Macif développe, soutient et accompagne, depuis plus de 22 ans, des programmes relevant de l’innovation sociale en France. Elle valorise les solutions innovantes dans les domaines de la santé, de la mobilité, de l’habitat, de la finance solidaire et du lien social. Son action menée en collaboration avec une pluralité d’acteurs publics et privés lui permet d’accompagner des projets qui s’inscrivent dans la durée.
La Fondation Macif a pour vocation de prolonger le dessein social de son fondateur, la Macif, entreprise résolument mutualiste. En 2014, la Fondation Macif a accordé plus de 2,7 millions d’euros de subventions et accompagné l’émergence et le développement de 152 projets.

MALAKOFF HUMANIS

Lorsque l’on est le leader de la santé et de la prévoyance collectives en France, et que les actifs et retraités que nous protégeons, près de 10 millions de personnes, il est normal que Malakoff Humanis s’empare de la mobilité inclusive pour contribuer à y apporter des réponses et services adaptés .
C’est bien pour cette raison que rejoindre le Laboratoire de la Mobilité Inclusive, est une volonté qui s’inscrit dans une double logique :
• Se nourrir des études et recherches menées par le Laboratoire de la Mobilité Inclusive en vue d’actualiser sans cesse nos connaissance et améliorer la qualité de nos actions ;
• Mener des expérimentations coconstruites avec d’autres grands acteurs, aussi divers que complémentaires, sur cette question de la mobilité inclusive.
A ce titre, Malakoff Humanis peut proposer des expérimentations nées au sein de ses structures, ou intervenir en soutien de projets portés au sein du Laboratoire de la Mobilité Inclusive. »
Maryse Poulnot, direction de la Retraite complémentaire et de l’Action sociale chez Malakoff Humanis

Acteur majeur de l’Économie Sociale et Solidaire, Malakoff Humanis met sa performance au service de l’utilité sociale en consacrant chaque année près de 160 millions d’euros pour accompagner les personnes en situation de fragilités, soutenir l’innovation sociale, des actions de sensibilisation et de mécénat, investir dans la recherche, des start-ups et des projets associatifs . Fort d’une présence renforcée sur l’ensemble du territoire, le Groupe s’engage quotidiennement au service des personnes fragilisées. Accompagner les aidants fait partie d’un des 4 engagements sociétaux portés dans son projet d’entreprise Engagement 2022.

Mob’in

Acteur majeur de la mobilité depuis 20 ans, le réseau Mob’In, qui a succédé à la Fédération des Acteurs de la Route par l’Education disparue en octobre 2016, regroupe une majorité d’opérateurs de mobilité inclusive issus de l’Economie Sociale et Solidaire du territoire national.

Notre organisation prend son ancrage au plus proche des territoires, en les fédérant au niveau des Grandes Régions Administratives.

Parce que la nécessité d’un accompagnement à la mobilité des personnes en situation de fragilité est plus que jamais reconnue et devenue un enjeu national, 150 acteurs de la mobilité, à ce jour, dont 40% sont reconnus  plateformes de mobilité inclusive unissent leurs forces au sein de notre réseau. Ils permettent ainsi un maillage au plus près des territoires et apportent une connaissance fine des publics.

Plus encore, Mob’in est force de proposition en matière d’ingénierie sociale au service de projets innovants.

Pôle emploi

Pôle emploi est un acteur majeur du marché de l’emploi où il s’investit pour faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi et offrir aux entreprises des réponses adaptées à leurs besoins de recrutement.
Les 50 000 collaborateurs de Pôle emploi œuvrent au quotidien pour être le trait d’union entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur une offre de services simplifiée, issue du plan stratégique Pôle emploi 2015, et sur un réseau de partenaires qui s’investissent sur les territoires au plus près des besoins.

Réseau Apreva

Favoriser l’insertion professionnelle et sociale en développant des services de mobilité est le moteur de l’existence du Réseau APREVA. S’investir au sein du Laboratoire de la Mobilité Inclusive nous permet de porter la voix des garages et loueurs sociaux & solidaires au niveau national, notamment en émettant des avis et demandes communes qui favorisent la mobilité inclusive et la lutte contre la précarité.

 

Le Réseau APREVA est une association Loi 1901, créée en 2016, qui a pour mission de fédérer, rassembler, professionnaliser et accompagner l’émergence des garages et loueurs sociaux et solidaires sur l’ensemble du territoire national.

Acteur de terrain, le Réseau APREVA propose à ses membres ainsi qu’à tous les porteurs de projet et collectivités qui le souhaitent des accompagnements et formations de plusieurs types : étude de faisabilité, aide à la rédaction de business model, aide aux démarches techniques et administratives, Dispositif Local d’Accompagnement, ou encore formation professionnelle.

Son objectif est de pouvoir constituer à terme un observatoire qui recensera les bonnes pratiques et permettra la mise en place de projets innovants.

Pour faciliter le travail des adhérents, le réseau conclue des accords et partenariats, tout en essayant de faciliter la coopération avec de grand groupes et associations (mécénats de compétences, dons de matériels,…).

Enfin, il a doté les garages solidaires d’une méthodologie permettant d’évaluer l’impact social de leurs activités, et d’en assurer la mise en œuvre. Ce projet a abouti fin 2018 par un « Rapport de l’impact social du Réseau APREVA et des garages solidaires adhérents ».

Secours Catholique

Nous avons été séduits par l’idée du Laboratoire de la mobilité inclusive d’avancer dans une logique de co-construction, de créer une plateforme d’échange et de réflexions, entre les différents acteurs de la mobilité. Nous l’avons rejoint pour faire bouger les lignes sur les sujets de mobilité, témoigner que c’est un souci majeur pour les personnes que le Secours Catholique rencontre et promouvoir des actions innovantes ou stimulantes pensées pour et avec les personnes en précarité.

Guillaume Almeras, Responsable du département Emploi – Économie Sociale et Solidaire

Le Secours Catholique, association loi 1901 reconnue d’utilité publique, combat les causes de la pauvreté, et souhaite s’associer avec les personnes en situation de précarité pour co-construire des solutions de court terme ou de long terme, en visant l’émergence d’une société juste et fraternelle. Pour cela l’association apporte aide et soutien partout où le besoin s’en fait sentir, sans distinction des personnes, de leurs choix politiques, religieux ou philosophiques. Elle intervient sur les thèmes de la famille, des migrants, du logement, de la prison, de l’ESS et de l’emploi. Les freins à la mobilité sont majeurs pour les personnes en parcours d’insertion professionnelle, c’est la raison pour laquelle le Secours Catholique souhaite s’associer à différentes expérimentations pour combattre cette précarité, en particulier dans les zones rurales où la question requiert imagination, responsabilité et solidarité.

SNCF

Groupe public responsable avec un ancrage fort dans les territoires, SNCF participe à la lutte contre l’exclusion et la précarité ainsi qu’à l’insertion de personnes éloignées de l’emploi à travers de nombreuses actions en collaboration avec les acteurs de l’IAE et de l’action sociale.

A l’aube de la reconnaissance de la mobilité comme un droit accessible à tous, la mobilité reste un frein majeur à ’inclusion sociale. Ainsi en 2018 20% de la population active en France rencontre des difficultés pour se déplacer, qu’elles soient financières, matérielles, physiques, cognitive.

En tant qu’acteur de toutes les mobilités, SNCF affirme sa volonté d’agir pour une mobilité plus inclusive et de contribuer à apporter des solutions pour les personnes qui en sont aujourd’hui exclues.

Ainsi SNCF a identifié le Laboratoire de la Mobilité inclusive comme un acteur incontournable auquel s’associer pour travailler sur le sujet des mobilités et de l’inclusion.

Total

Le Laboratoire de la Mobilité Inclusive est un outil au service de la compréhension, de la réflexion et de l’éclosion d’initiatives de mobilité adaptées, économiquement pérennes et accessibles à tous.

Jérôme Schmitt, Directeur Développement Durable et Environnement de Total

La mobilité constitue un facteur majeur de développement économique et d’intégration sociale. Pourtant, pour une partie significative de la population, se déplacer demeure encore une difficulté.

Tant en Europe que sur d’autres continents, Total entend contribuer au développement de solutions de « Mobilité inclusive », accessibles à tous, qui facilitent l’insertion de chacun dans la société. Soutenir des acteurs de référence, développer des solutions innovantes et promouvoir des partenariats entre acteurs publics, privés et société civile sont les axes privilégiés de notre action. Ainsi, depuis 2012, le Groupe soutient les actions de son partenaire Wimoov, en particulier la création de plateformes de mobilité. Ensemble, ils ont également fondé le Laboratoire de la mobilité inclusive en 2013.

Enfin, Total développe, en partenariat avec différents acteurs, des offres financièrement accessibles au plus précaires –  offre de stations services rurales à faibles coûts pour les collectivités locales ou encore offre auto tout compris.  Cette démarche pour une mobilité plus inclusive s’inscrit dans un programme global d’actions menées par Total pour permettre au plus grand nombre d’accéder à l’énergie.

Transdev

Rejoindre le Laboratoire de la Mobilité Inclusive est l’opportunité pour Transdev de s’associer à d’autres acteurs pour répondre à un double enjeu : être au plus près des personnes vulnérables pour comprendre leurs besoins de mobilité et offrir, dans une démarche de co-création, des services qui permettent leur inclusion en adéquation avec les attentes des collectivités locales. C’est aussi dans l’attention aux plus fragiles et aux plus dépendants que l’on mesure la performance des transports publics

Paul de Rosen, directeur Commercial et Développement France

Transdev, acteur majeur de la mobilité, filiale de la Caisse des Dépôts, opère des réseaux de transport public de voyageurs en France et dans 21 pays à travers le monde. Au service des collectivités locales et des populations, le Groupe conçoit, construit et exploite, dans les villes et les territoires, des solutions de transport intégrées qui combinent tous les modes de déplacement.

Partenaire de chacun de ses clients, Transdev partage avec eux la même culture de l’intérêt général et reste sans cesse à leur écoute. L’action de proximité se nourrit de ce dialogue avec les collectivités locales et les voyageurs pour apporter des solutions pertinentes qui anticipent leurs besoins et répondent à leurs attentes.

Dans ce sens et, face au constat que l’accès aux aménités exigent des aptitudes que tous n’ont pas et qui obligent parfois à renoncer à un travail, une formation, des soins, Transdev œuvre depuis plusieurs années à la compréhension et à la connaissance des difficultés de mobilité. Pour y répondre, il travaille à l’expérimentation et au déploiement de solutions de mobilité innovantes adaptées aux publics les plus fragiles. L’objectif est d’organiser une desserte plus équitable des territoires qui contribue à maintenir l’attractivité des territoires et à renforcer l’intégration et la cohésion sociales.